AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 - Morzak FierMarteau -

Aller en bas 
AuteurMessage
-Yan-
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: - Morzak FierMarteau -   Mar 2 Oct - 13:14

BG VALIDE





Nom

Morzak FierMarteau

Surnom

Aucun surnom pour le moment

Poids

87 kg

Taille

1,29 mètre

Sexe

Masculin

Age

71 ans

Date de naissance

10 du mois de Martel, en 1301 CV, année de la pacification

Lieu de naissance

Hasholdord

Description

Cheveux assez foncés, une barbe volumineuse relativement soignée. Le regard sévère, la voix grave. Sourcils particulièrement développés.

Signes particuliers

Devient malade sur un bateau, a peur des chevaux, possède une grande brulure sur le bras gauche.

Traits de caractère marqués

Froid et distant envers les autres races. Persévérant, va de l'avant, ambitieux. Peu démonstratif, d'une franchise parfois vexante.

Race

Nain

Métier

Aucun métier parfaitement défini

Lieu de vie actuel

Hasholdord

Classe Social

Fils de mineur

Classe du pj

Guerrier

Divinité

Moradin

L'arme de prédilection :

Marteau de guerre


Dernière édition par le Jeu 4 Oct - 4:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Yan-
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: - Morzak FierMarteau -   Jeu 4 Oct - 3:55

Grandir au sein du Gouffre




Lorsque Morzak vit le jour, les côtes d'Opaline connaissaient, une nouvelle fois, des temps de troubles. Et c'est dans un climat agité qu'il grandit dans la forteresse naine. Farain, son père et mineur de profession, n'eut que peu de temps pour s'occuper de son fils durant ses 8 premières années. Les travaux d'agrandissement de la cité représentaient un travail titanesque.


Mais en 1309 CV, l'invasion Illithid du Bas-Hasholdord stoppa d'une manière brutale ces travaux. N'étant pas apte à combattre du fait d'une condition physique trop fragile, le père de Morzak fut rapidement formé comme forgeron. Il contribuait ainsi à la défense du peuple lui aussi. Bien qu'il était constamment entouré par ses parents et notamment sa mère, Kilana, les première années du jeune nain ne furent pas idylliques pour autant. La menace venue des profondeurs fut présente jusqu'en 1320 CV, date à laquelle les illithids furent repoussés de Bas-Hasholdord.

L'éducation de Morzak fut typique, au fil des ans, sa curiosité se porta sur l'art du combat ainsi que celui de la forge. Lorsqu'en 1330 CV, une nouvelle attaque orque frappa "la citadelle de pierre", c'est partagé entre l'admiration et le soulagement qu'il vécu cette bataille. En effet, bien heureux de savoir son père loin de la rage et de la férocité des ennemis, il regardait néanmoins avec une grande envie les guerriers qui partaient affronter les hordes.

Peu à peu, Morzak FierMarteau fils de Farain s'aguerrit. Toujours indécis sur sa voie, il poursuivit son éducation martiale, intellectuelle et manuelle. C'est d'ailleurs durant un exercice de combat qu'il se brula grièvement le bras gauche. La rondache qu'il portait avait prit feu de façon inexplicable. Cet incident lui permis de comprendre que l'on est jamais à l'abri de rien. Il est désormais plus attentif que jamais lorsqu'il sort du gouffre nain. Une embuscade orque et vite arrivée, et même s'il n'en a pas peur, Morzak préfère les avoir en face de lui plutôt que dans son dos.

"Plus pratique pour les écraser avec mon marteau" aime-t-il répéter.


En ce qui concerne le monde extérieur à Hasholdord, rare sont les fois où Morzak rencontra les peuples des autres races, cela explique en partie sa méfiance et son détachement vis à vis d'eux. Bien entendu, ceci est vrai à l'exception faite des gnomes, qu'il cotoie quotidiennement. Bien qu'il trouve les Diamyniens assez curieux, il constate volontiers leur excellence dans la conception et l'invention de machines ou systêmes.


Aujourd'hui, à 71 ans, la seule certitude de Morzak, c'est qu'il prend plaisir à manier le marteau, mais dans quel but? La forge? Le combat? En tout cas, ce sera au service de son peuple...




Dernière édition par le Lun 15 Oct - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Yan-
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: - Morzak FierMarteau -   Mar 9 Oct - 12:57

Choisir un devenir.




Aussi certain que Moradin protège Hasholdord, Morzak devait choisir une voie. Voilà 71 ans qu'il vit dans la citadelle de pierre. Depuis toutes ces annèes, son coeur balance entre deux professions, deux vocations unique.

Assis sur les hauteurs du gouffre, ses doigts épais jouant dans sa barbe, il murmure, seul. Tentant une fois pour toute de décider de son avenir.

"Devenir forgeron, ou bien protéger mon peuple"

Le choix ne semble pourtant pas si compliqué, mais rien n'arrivait à le faire trancher. D'un côté, l'art de la forge lui permettrait de façonner des armes, des armures et une multitude d'accessoires à la gloire de son peuple. Mais d'un autre côté, faire partie de la garde Hasholoise serait un immense honneur, mais également un moyen de prouver sa valeur au combat.

Le regard plongé dans le vide, rien ne parraissait pouvoir sortir Morzak de cette impasse. Un bruit métallique et puissant se rapprocha rapidement. Lorsqu'il leva la tête, Morzak vit alors ce qui allait changer sa vie.

La garde royale marchait fièrement à deux pas de lui. La vue de ces nobles guerriers lui ouvrit les yeux immédiatement. Il deviendrait comme eux, un fier défenseur du trône. Maintenant qu'il sait où aller, Morzak FierMarteau, fils de Farain, n'a plus qu'à choisir le chemin à emprunter pour y parvenir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Yan-
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: - Morzak FierMarteau -   Mar 16 Oct - 1:04

Discussion à la taverne





Morzak et Nalain, un ami, discutent en savourant une bonne bière. Après avoir rapidement essuyé sa barbe pleine de mousse, le fils du clan FierMarteau prend la parole


_ " Tu sais Nalain, je pensais pas dire cela un jour, mais, j'ai rencontré des humains pas trop bêtes. L'autre jour, quand on m'a demandé de cogner sur les revenants, j'ai combattu avec pas mal de monde..."

Son ami l'interrompt brusquement

_ " Ah oui?! T'as vu des elfes? T'as vus des halfelins? T'as vu..."

Morzak tapant sèchement du poing sur la table renverse une bonne partie de sa bière

_ "Si tu veux que je te raconte tout, faut que tu me laisse parler, alors tache de ne pas m'interrompre à nouveau!"

Terminant sa bière d'une traite, il poursuit sont récit

_ "Je disais donc qu'il y avait plein de gens. Et dans toutes ces personnes, j'ai pu voir que certains avaient de l'honneur,p't'être même du courage!"

Nalain hausse les sourcils, surpris

_ " Ca paraît étonnant, et pourtant, c'est ce que j'ai ressenti. Même si je me suis un peu embrouillé avec l'un deux pour avoir récupéré un parchemin dans une tombe vide. Enfin y'en a deux qui m'ont semblé être valeureux. Le premier a pas eu de chance, Je ne sais pas ce qu'il a eu, mais il m'a semblé bien faible, faut dire que les esprits nous ont joué de sales tours! Je crois qu'il s'appelle Marcus. Et l'autre, il jouait au chef, c'est avec lui que le ton a haussé, mais il a pas froid aux yeux. Tout le monde l'appelait Griffith."

Morzak commande une autre bière puis poursuit

_ " Pour répondre à ta question de tout à l'heure, j'ai vu deux halfelines là bas, un peu folles, et pas forcément très aimable, m'enfin, peu importe, elles n'ont pas l'air de savoir comment vivent les nains. Comme moi je ne sais pas comment vivent les halfelins d'ailleurs!"

Une serveuse apporte la bière commandée il y a quelques minutes. Le nain alors en train de conter son histoire jette quelques pièces d'or sans arrêter de parler à son ami

_ " J'ai même vu une naine là bas, je ne me souviens plus de son nom, mais elle avait l'air plutôt gentille. Bref, tout ça pour dire qu'au final, j'ai touché que la moitié de l'or, soit-disant que j'ai profané des tombes... Faut dire, je suis pas au courant de leur coutumes moi ! Je pensais pas à mal! "

Nalain regarde son ami

_ " Dis donc, il s'en est passé des choses pendant que t'étais parti de la citadelle. Et qu'est ce que tu compte faire maintenant? T'as trouvé ta voie?"

Morzak hoche la tête, acquiesçant

_ " Hum, oui. J'ai vais essayer d'intégrer la garde, je me vois bien garde royal dans quelques années!"

Les deux comparses se mettent alors à rire aux éclats. S'esclaffant du côté improbable de cet aveu, mais savourant aussi le fait que le plus jeune des FierMarteau ait enfin trouvé son dessein


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Morzak FierMarteau -   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Morzak FierMarteau -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Masques d'Opale :: Contes et légendes-
Sauter vers: