AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Humains

Aller en bas 
AuteurMessage
Mage Blanc
Grand Maître des Mystères
avatar

Nombre de messages : 261
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Les Humains   Dim 19 Aoû - 2:47

Les humains

C'est la plus nombreuse et la plus puissante des races majeures des Royaumes Oubliés, et elle est généralement considérée comme la race dominante de Féerûne. Les humains sont de toutes les tailles, corpulences et couleurs. Ils peuvent être aussi courtauds que des petites-gens, aussi massifs que des nains, ou aussi minces que des elfes, tout en restant humains malgré tout. La couleur de leur peau va du très pâle, presque translucide, des Lantannais, jusqu'à la teinte sombre des natifs d'Unther, en passant par toutes les nuances possibles.

Le concept de sous-race, commun aux petites-gens et aux elfes, n'existe pas chez les humains. Toutes les nationalités et les races peuvent se mêler sans difficulté ; et leurs enfants, contrairement à ceux des elfes, auront les traits d'au moins un de leurs deux parents sinon des deux. Au bout d'un certain temps, tous les groupes d'humains isolés tendent à développer leurs propres caractéristiques, qui peuvent se modifier en l'espace de quelques générations avec l'arrivée de nouveaux membres ou d'envahisseurs. Cette facilité d'assimilation est peut-être la raison de la suprématie de cette race sur les autres.

L'humanité est également la plus agressive des races majeures. Au combat, sa férocité vaut presque celle des gobelins, et son entêtement celui des nains. Dans le nord, on peut toujours trouver quelque part un groupe d'humains, souvent aidé d'alliés non-humains, en train de se battre avec un autre groupe (généralement de même composition). Les nains pensent que si les humains se battent ainsi entre eux sans aucune discrimination, c'est parce que leurs vies sont courtes et conséquemment dépourvues de sens. Les elfes, eux, croient que les humains sont agressifs parce qu'ils n'ont pas encore trouvé de moyen de communiquer proprement.

L'humanité emploie un langage parlé (le parler des Royaumes) et écrit (la langue du commerce), accepté par les non-humains comme langage commun (et généralement désigné sous le nom de commun). Les humains ont développé le concept de monnaie inventé par les nains, qui se contentaient d'amasser du minerai brut, et ont inventé toutes sortes de systèmes d'échange. Ils ont également découvert l'art et la littérature, et ont élevé la pratique consistant à abattre son ennemi au rang d'art et de science.

Les plus grands atouts de l'humanité sont sa résistance et son potentiel. Aucune autre race ne possède autant d'opportunités d'augmenter sa puissance et d'améliorer ses capacités, et ne les utilise à aussi bon escient. La plupart des puissants et des sages des Royaumes sont des humains (ainsi que la plupart des gens étroits d'esprit et cruels, d'ailleurs). Lorsqu'ils se reproduisent à l'intérieur de leur race, les humains ont autant de probabilité d'engendrer des mâles que des femelles. Bien que la tendance générale veuille que les femmes tiennent des rôles domestiques dans la plupart des sociétés, les humains n'opposent que peu de résistance à une dirigeante puissante ou à une magicienne efficace, si ces femmes choisissent d'embrasser une telle carrière.

Les comportements humains vont de l'angélique au diabolique : l'humanité comprend des prêtres d'alignement bon, des pirates, des marchands, des rois, des mendiants, des esclaves, des mages, des héros, des pleutres, des pêcheurs et des mercenaires. Les capacités humaines sont quasi illimitées, et certains se demandent s'il restera encore de la place pour les autres races une fois que les humains auront réussi à s'unir et à pallier à toutes les failles de leur système.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Humains
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum général :: Règles à suivre et documentation-
Sauter vers: